Ski alpin - CM (H) - Alexis Pinturault, après sa victoire en géant à Garmisch-Partenkirchen : « Je reste à la bagarre pour le gros globe »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Redevenu dauphin d'Henrik Kristoffersen au classement général après son succès en géant à Garmisch, Alexis Pinturault revient sur ses objectifs de fin de saison. Alexis Pinturault, vainqueur du géant de Garmisch-Partenkirchen : « Je suis très heureux. Les derniers géants avaient été très compliqués pour moi cet hiver (17e à Beaver Creek, 8e à Alta Badia et 10e à Adelboden). J'avais été un peu blessé, puis malade, et au niveau de mon matériel ce n'était pas toujours simple non plus. Mais on a bien travaillé avec mon staff et mon équipementier pour remettre les pièces du puzzle en place. On a fait des changements sur mes skis, sur mes chaussures, et ça a payé. Alexis Pinturault « Les victoires, ça parle aussi aux gens, comme des titres en Grand Chelem en tennis ou des Grands Prix en F1. Je me bats aussi pour ça » Ce dimanche, malgré des conditions délicates et une neige salée, j'ai pu faire ce que je voulais lors des deux manches. La piste n'est pas très sélective, mais la moindre faute se payait cher. Je suis très content de renouer avec la victoire, d'avoir pu rebondir. Parfois, on essaie des choses et on se trompe, parfois ça fonctionne mieux... Il faut aussi tenir compte des aléas météo, notre sport consiste à composer avec tous ces paramètres. Le classement du géant de Garmisch-Partenkirchen Une 27e victoire en Coupe du monde, un 60e podium, c'est vrai que ça commence à être pas mal ! Je reste à la bagarre pour le gros globe, ce sera serré jusqu'au bout sans doute, mais les victoires, ça parle aussi aux gens, comme des titres en Grand Chelem en tennis ou des Grands Prix en F1. Je me bats aussi pour ça. » Classement général de la Coupe du monde (H)

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi