Ski alpin - CM (H) - Clément Noël en tête après la première manche du slalom de Zagreb

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Dans des conditions délicates (brouillard et neige molle), Clément Noël a signé le meilleur chrono de la première manche du slalom de Zagreb, mercredi. Il possède 36 centièmes d'avance sur le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag et 51 sur l'Autrichien Manuel Feller. Vainqueur en 2020 à Zagreb, Clément Noël peut viser le doublé cette année. Il a en effet signé le meilleur temps de la première manche ce mercredi, produisant un ski très agressif, avec une grosse prise de risques qui lui a causé quelques frayeurs. Mais en réussissant un excellent bas sur ce long tracé croate, sur une neige bien molle, il a devancé tout le monde. Parti avec le dossard 7, le Vosgien possède 36 centièmes d'avance sur le Norvégien Sebastian Foss-Solevaag et 51 sur l'Autrichien Manuel Feller. Il visera en deuxième manche (début à 15h30) le septième succès de sa carrière en Coupe du monde. « C'était difficile, mais aussi un bon challenge, notait Noël. Il y avait des bosses partout, la neige ne répondait pas trop sous le pied. Je suis plutôt content de ma manche, j'ai essayé d'y aller à fond, et je m'en suis bien sorti malgré les conditions difficiles de visibilité et de piste. »
Muffat-Jeandet 6e, Pinturault 7e Arrosée et salée une heure avant la course pour la rendre plus dure et contrebalancer la température (4 degrés), la piste du mont Sljeme a plutôt tenu le coup et a aussi réussi à deux autres skieurs français. Confirmant ses bonnes dispositions actuelles en slalom, Victor Muffat-Jeandet signe le 6e temps (+0''89) et Alexis Pinturault a également réussi une manche solide, terminant 7e (+ 0''92). lire aussi Pinturault, plus solide que jamais Vainqueur à Madonna le 22 décembre, le Norvégien Henrik Kristoffersen n'a pas profité de son dossard 1 et doit se contenter du 11e chrono (+1'03''). En revanche, le Slovène Stefan Hadalin a fait fi de son « bib » 24 pour prendre une remarquable 5e place (+0''89), tout comme il faut noter la manche du très prometteur Norvégien de 20 ans Atle Lie McGrath, 15e (+1'44) malgré le dossard...44 ! Jean-Baptiste Grange a de son côté pris la 18e place avec le dossard 18 (+1''90). Quant à Julien Lizeroux, parti avec le 37, il ne verra pas la deuxième manche puisqu'il a terminé 35e (+3'17'').