Ski alpin - CM (H) - Johan Clarey (11e de la descente de Bormio) : « Une course moyenne »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Premier Français ce mardi à Bormio, Johan Clarey n'est pas satisfait de sa course, entachée d'une faute sur le bas du parcours qui lui a coûté cher. Johan Clarey, 11e de la descente de Bormio à 1'36'' du vainqueur Dominik Paris : « Même si les conditions aujourd'hui (mardi) étaient particulières (chaleur et soleil), c'était quand même une course difficile. Il m'a manqué quelques dixièmes sur le bas de la piste pour faire un temps très bon et donc c'est une course moyenne. Les choses positives, ce sont des sections de la course où je vais vite mais il y a toujours un moment depuis le début de la saison où je fais une grosse faute. Avec 3-4 dixièmes, ça me coûte cher. » Matthieu Bailet, 14e à 1'63'' de Paris : « La chaleur a fait ressortir l'humidité, ça accrochait un peu plus mais après ça tapait quand même. Un Bormio classique. Je ne suis pas content de moi. Pas par rapport au ski que je produis mais sur mes deux premiers intermédiaires. Cela fait trois jours que je sais ce qu'il faut que je fasse sur ma mise en action mais j'ai un peu de mal à trouver cet engagement. Je manque de justesse technique sur ce début de course. Dès que je me mets en action, un peu à froid, je n'arrive pas à générer la vitesse suffisante. Et je perds beaucoup de temps pour le reste de la manche. C'est frustrant. » lire aussi Paris roi de la Stelvio

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles