Ski alpin - CM (H) - Matthias Mayer remporte la descente de Bormio

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'Autrichien Matthias Mayer a remporté ce mercredi la descente de Bormio (Italie), devant son compatriote Vincent Kriechmayr et le Suisse Urs Kryenbühl. Matthieu Bailet, premier Français, est 8e. Magnifique spectacle mercredi à Bormio où la descente programmée sur une Stelvio en partie glacée a été remportée par le champion olympique 2014 de la spécialité, l'Autrichien Matthias Mayer (30 ans). Les écarts sont infimes puisqu'il a devancé son compatriote Vincent Kriechmayr de quatre centièmes et le Suisse Urs Kryenbühl de six centièmes. Il signe ainsi la 10e victoire de sa carrière en Coupe du monde. L'Italien Dominik Paris, multiple vainqueur à Bormio, est quatrième à 13 centièmes, revenant tout près de son meilleur niveau après son opération à un genou en début d'année. Vainqueur mardi du super-G, l'Américain Ryan Cochran-Siegle n'est pas passé loin du doublé. Le natif de Burlington (Vermont) a hélas pour lui fait deux grosses fautes, une tout en haut, une tout en bas du tracé, qui lui ont sans doute coûté la victoire car il était malgré tout en tête à tous les intermédiaires (67 centièmes au dernier !). Il termine finalement 7e (+0''30). Kilde nouveau leader du classement général Toujours régulier, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde prend la 6e place et en profite pour s'emparer de la tête du classement général, trois points devant Alexis Pinturault. Sur sa piste préférée, Matthieu Bailet, 8e (+0''38) est le meilleur Français du jour, juste devant Johan Clarey, 9e (+0''47), classement après 31 dossards. Après vingt secondes de course, Nils Allègre (dossard 4) a perdu son équilibre à la sortie d'une compression, chutant puis glissant plusieurs mètres sur la neige. Le skieur de Serre Chevalier a pu se relever sans pépin physique. Parti avec le dossard 36, Valentin Giraud-Moine a chuté au même endroit qu'Allègre, de manière très impressionnante, mais l'on ignore encore s'il a été sérieusement touché.