Ski alpin - CM (H) - « Ce n'est pas l'idéal, mais il y a du positif », estime Alexis Pinturault après sa sortie en 2e manche du slalom d'Adelboden

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Alexis Pinturault
    Alexis Pinturault
    Skieur alpin français

Sorti du tracé du slalom dans l'entrée du mur à Adelboden ce dimanche, Alexis Pinturault est déjà tourné vers ses prochaines échéances. « Que s'est-il passé dans cette entrée de mur ?
Il faut que je regarde la vidéo mais je crois que le piquet tape mon ski intérieur et le fait rebondir, le faisant passer sur le ski extérieur. Je suis coincé, je ne peux plus bouger mes skis. Sur le coup je n'arrive pas à réagir, à décrocher mon ski, et je me retrouve piégé. Maintenant c'est fait, même si ce n'est pas ce que j'espérais. lire aussi Première pour l'Autrichien Johannes Strolz Cette élimination ne remet pas en cause votre travail en slalom ?
Ça reste une sortie de piste, ce n'est pas l'idéal. Mais le ski n'était pas trop mal, je suis à 11 centièmes avant le dernier intermédiaire, je sors juste avant le 3e. Maintenant il faut analyser encore un peu, mais en gros je suis dans les temps de (Luca) Aerni, qui finit 5e. Il y a du positif. Quel est votre programme pour la semaine prochaine, allez-vous vous entraîner avec Clément Noël ?
Le plan ne va plus changer la semaine prochaine (il fait l'impasse sur le super-G de Wengen jeudi, et disputera le slalom dimanche). Clément va à Crans Montana (pour un slalom exhibition, en Suisse), on va se retrouver à Wengen, et peut-être faire la préparation de Kitzbühel ensemble. Et moi je vais faire un peu de géant la semaine prochaine. » lire aussi Toute l'actualité su ski alpin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles