Ski alpin - CM (H) - Non vaccinés contre le Covid, les Suisses Urs Kryenbühl et Ralph Weber n'iront pas skier à Lake Louise

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les skieurs suisses Urs Kryenbühl et Ralph Weber ont annoncé jeudi qu'ils ne se rendraient pas au Canada fin novembre pour y disputer les courses de Lake Louise. Ils ne sont pas vaccinés contre le Covid, une condition sine qua non. C'est un cas de figure qui risque de faire parler. Les deux skieurs suisses Urs Kryenbühl et Ralph Weber ont annoncé jeudi sur leurs réseaux sociaux qu'ils ne disputeraient pas les épreuves canadiennes de Coupe du monde à Lake Louise à la fin du mois de novembre (descentes les 26 et 27, super-G le 28) car ils ne sont pas vaccinés contre le Covid-19. Le Canada exige une double vaccination pour accueillir les athlètes, ou alors de subir une quarantaine de deux semaines, ce qui est évidemment impossible en pleine saison. Kryenbühl et Weber ont également expliqué qu'ils avaient tous les deux eu le Covid.

Le problème risque de se reposer très vite pour d'autres athlètes, puisque Lake Louise accueillera la semaine suivante deux descentes et un super-G de la Coupe du monde femmes. Et la Fédération internationale de ski (FIS) a sensibilisé tout le circuit au fait que la Chine imposera elle aussi pour les JO de Pékin (4-20 février 2022) une double vaccination ou alors une quarantaine de trois semaines aux athlètes non vaccinés, ce qui est là encore rédhibitoire en pleine saison. lire aussi Toute l'actu du ski alpin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles