Ski alpin - CM (H) - Victor Muffat-Jeandet, 4e du slalom de Chamonix : « Un jour le podium sera de mon côté »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Victor Muffat-Jeandet est le meilleur Français du slalom de Chamonix, 4e à 1''03 de Kristoffersen. Victor Muffat-Jeandet (4e) : « Ce n'est pas passé loin ! J'y ai cru, Kristo aurait pu me la laisser celle-là ! Mais il faut aller chercher les choses et ça reste très positif. Je suis content de cette deuxième manche, de la manière. Ça fait deux jours que je pars à chaque fois en milieu de tableau et que je ne bénéficie pas de la très bonne piste. Je n'ai pas assez d'avance comme les premiers pour résister. Je suis content de m'être complètement libéré sur cette manche, j'ai retrouvé mes sensations de début de saison, c'est positif, il faut continuer dans cette voie-là, continuer à empiler et un jour le podium sera de mon côté. Je n'ai toujours pas eu de vert en bas cette année, ça me frustre ! C'est ces émotions que j'ai envie de vivre, arriver en bas en tête, avec le sentiment du devoir accompli. Là, de voir deux, je ne suis pas hyper satisfait. Après, je suis content d'avoir résisté. J'ai montré un de mes meilleurs skis et finalement, c'est très satisfaisant. » lire aussi Henrik Kristoffersen intouchable à Chamonix Alexis Pinturault (8e) : « C'était très très compliqué. J'aurais espéré mieux après la première manche qui était très prometteuse (2e). C'était même plus difficile qu'hier à la deuxième manche avec la pluie qu'on a pu avoir. Je pense qu'ils ont dû se dire qu'au vu des conditions de la première manche, il n'y avait pas besoin de rajouter du sel. À la reconnaissance de la deuxième manche, les conditions étaient plutôt très bonnes. Malheureusement avec le soleil, ç'a extrêmement chauffé, et ça s'est dégradé. Henrik (Kristoffersen) a réussi à tirer son épingle du jeu et je lui tire mon chapeau. Dans les dix derniers à partir, c'est le seul qui a réussi à skier à ce niveau-là. Même Marco Schwarz, très régulier cette année, n'a pas réussi à faire bien mieux que moi. Il faut voir les choses du bon côté aujourd'hui. Ça reste une course particulière. Sur le moment, c'est frustrant ces manches, mais ça fait partie de notre sport. » lire aussi Le classement du slalom Jean-Baptiste Grange (12e) : « C'est une belle place dans des conditions pas évidentes. En partant dixième de la manche, j'estime que c'est honnête. Victor a fait une super course en partant au milieu les deux fois. Il échoue malheureusement à la 4e place. C'est le risque. Henrik (Kristoffersen) ne démérite pas, il fait un sacré ski. C'est un week-end quand même positif. Hier, j'aurais pu faire une grosse manche avant la faute. C'était un peu dur à digérer. Aujourd'hui c'était la dernière de janvier, j'avais envie d'aller chercher quelque chose de sympa. C'était nettement plus agréable de faire du ski aujourd'hui qu'hier. Maintenant je suis fatigué et j'ai envie de rentrer à la maison. »