Ski alpin - JO 2022 - Gravement blessé au genou en décembre, Kjetil Jansrud sera pourtant aux JO de Pékin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victime d'une lourde chute en décembre et touché au genou gauche, le Norvégien Kjetil Jansrud ne devait plus skier de l'hiver. Il sera pourtant aux JO de Pékin (4-20 février). La nouvelle est tombée quelques heures après la fin de la deuxième descente de Kitzbühel dimanche, et elle est très étonnante : le Norvégien Kjetil Jansrud (36 ans), victime d'une lourde chute début décembre à Beaver Creek, sera de l'aventure olympique à Pékin (4-20 février).

Son genou gauche avait été durement éprouvé lors de sa chute, puisqu'il souffrait d'une rupture du ligament croisé antérieur et du latéral interne. L'opération qui était lors envisagée signifiait une saison blanche et un semestre au moins loin des skis. Sauf que Jansrud n'a finalement pas été opéré. Le champion olympique 2014 du super-G et champion du monde 2019 de descente a privilégié les soins, et son corps a finalement répondu si bien et si vite qu'il fera partie de la délégation norvégienne en Chine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles