Ski alpin - JO 2022 - Touchée au genou gauche, Sofia Goggia espère être rétablie pour la descente des JO de Pékin

Coup dur pour Sofia Goggia, blessée au genou gauche lors du super-G de Cortina d'Ampezzo, et qui pourrait ne pas être sur pied pour la descente des JO de Pékin, le 15 février. Les images avaient fait froid dans le dos durant le super-G de Cortina d'Ampezzo ce dimanche, et les examens médicaux ne sont pas très rassurants. Victime d'une chute spectaculaire dans les Dolomites, l'Italienne Sofia Goggia avait pu regagner l'aire d'arrivée à skis mais se plaignait du genou gauche. Partie à Milan subir un check-up complet, la championne olympique 2018 de descente est fixée : elle souffre d'une entorse du genou gauche avec lésion partielle du ligament croisé déjà opéré en 2013, ainsi que d'une légère fracture du péroné. Déjà absente des Mondiaux 2021 en raison d'une blessure au genou droit survenue quelques jours avant l'événement, Goggia va-t-elle cette fois rater les JO de Pékin (4-20 février) ? Elle va en tout cas entamer dès lundi « un processus de rééducation avec pour objectif d'être au départ de la descente le 15 février ». Goggia a indiqué dans un communiqué de la fédération italienne être « désolée » de cette blessure « à un moment aussi important de la saison », mais va « essayer de défendre » son titre olympique dans la discipline qu'elle « aime le plus ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles