Ski alpin - Mondiaux - Géant des Mondiaux de Ski alpin : quatre adversaires à dompter pour Tessa Worley

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Tessa Worley, qui s'élancera pour conquérir un troisième titre mondial, devra faire face à quatre solides concurrentes.

Marta Bassino, la reine de l'hiver (ITA, 24 ans)
En géant
Mondiaux * : 11e (2017).
CM : 5 victoires.
CM 2021 : 1re.
Avec cinq podiums dont quatre victoires en six géants, Bassino domine la discipline cet hiver. Elle a offert à l'Italie sa première médaille - de l'or - mardi sur l'anecdotique parallèle, écartant Tessa Worley en demi-finale (à égalité de temps cumulé pourtant). De quoi lui enlever un peu de pression à quelques jours de son anniversaire.

Mikaela Shiffrin, la revenante (USA, 25 ans)
En géant
Mondiaux * : 2e (2017) ; 3e (2019).
CM : 12 victoires.
CM 2021 : 5e.
Après un break forcé, suite au décès de son père, l'Américaine a retrouvé le circuit cet hiver. Un peu en retrait, elle a cependant gagné en géant à Courchevel. Et dans ces Mondiaux, Shiffrin descend pleine balle. Elle aurait pu remporter le super-G jeudi dernier sans une grosse faute en bas (3e). Puis elle a survolé le combiné lundi, gagnant son sixième titre mondial. Il lui manque celui de géant.

Petra Vlhova, la tenante du titre (SLQ, 25 ans)
En géant
Mondiaux * : 1re (2019).
CM : 4 victoires.
CM 2021 : 7e.
Son titre en 2019 avait célébré son émergence dans la discipline, elle qui vient du slalom où elle bataille avec Shiffrin au sommet. Cet hiver, Vlhova est partout, de la descente aux piquets, et mène le classement général de la Coupe du monde. Au risque de s'essoufler. En géant, elle a débuté par deux podiums, à Sölden et Courchevel, et s'en est éloignée ces dernières courses.

Federica Brignone, la revancharde (ITA, 30 ans)
En géant
Mondiaux * : 2e (2011).
CM : 7 victoires.
CM 2021 : 4e.
Brignone a quitté mardi le parallèle ulcérée par ce format injuste. Ses Mondiaux à la maison tournent mal pour l'instant. Dixième du super-G, sortie en slalom d'un combiné qu'elle menait à mi-chemin, 6e du parallèle, l'Italienne n'a plus la grâce qui l'a menée au gros globe l'an dernier. Mais elle a deux podiums en géant cet hiver et c'est sa dernière vraie chance aujourd'hui.

*Meilleur résultat.