Ski alpin - Mondiaux (H) - Après le super-G, l'Autrichien Vincent Kriechmayr double la mise en devenant champion du monde de descente

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Parti avec le dossard un, l'Autrichien Vincent Kriechmayr a remporté la descente des Championnats du monde de Cortina d'Ampezzo. Son deuxième titre après celui de super-G. Il s'impose devant l'Allemand Andreas Sander et le Suisse Beat Feuz. Après son sacre en super-G jeudi, l'Autrichien Vincent Kriechmayr a dompté la « Vertigine » des Mondiaux de Cortina d'Ampezzo, ce dimanche. Parti avec le dossard un, il s'impose devant l'Allemand Andreas Sander pour un centième de seconde et le Suisse Beat Feuz (+0''18). Le premier Français, Nils Allègre, prend la 7e place (0''97), suivi de Johan Clarey, 16e (+1''50). Septième du super-G, Matthieu Bailet est 25e (+2''43), après deux grosses fautes. Le dernier Français engagé, Maxence Muzaton est parti à la faute et a réalisé un 360 degrés incroyable. lire aussi Le classement
À noter également l'arrivée spectaculaire de l'Allemand Romed Baumann qui a passé la ligne sur ses deux jambes (14e) mais a connu des difficultés lors du freinage. Les matelas ont, en effet, amorti sa chute. Il s'en sort avec des coupures au nez et à la bouche.

Kriechmayr dans la cour des grands L'Autrichien Vincent Kriechmayr est devenu, après son double sacre sur le super-G jeudi et sur la descente ce dimanche, le troisième skieur à réaliser le doublé. En 1999, l'Autrichien Hermann Maier remportait le super-G et la descente des Mondiaux de Vail, aux États-Unis, et devenait le premier skieur de tous les temps à réaliser cette performance. Puis en 2005, l'Américain Bode Miller réalisait lui aussi le doublé sur les Mondiaux de Bormio, en Italie.