Ski Alpin : Victoire à Kitzbühel, deux médailles d'argent et une galipette… les cinq moments qui ont marqué la carrière de Julien Lizeroux

Jean-Baptiste Lautier
·1 min de lecture

• Janvier 2009 : Sa première victoire à Kitzbühel

Dans l’ombre de Jean-Baptiste Grange qui venait de remporter trois victoires dans la spécialité lors de la saison précédente, Julien Lizeroux s’est imposé comme son égal le 25 Janvier 2009. Neuf ans après sa première apparition en Coupe du monde dans la mythique station de Kitzbühel, il a ouvert son compteur en carrière en Autriche. Grâce à une prise de risque maximale en deuxième manche, le skieur de La Plagne a remporté ce slalom devant Grange pour offrir un doublé historique au ski français sur la Granslern. Il rentre alors dans le cercle fermé des skieurs possédant une cabine à leurs noms sur le téléphérique du Hahnenkamm, récompense offerte à tous les vainqueurs à Kitzbühel.

• Février 2009 : Ses deux médailles d’argent aux Mondiaux de Val d’Isère

La saison 2008-2009 restera comme la plus aboutie de Julien Lizeroux. Après avoir remporté son premier slalom de Coupe du monde, le Français arrivait comme l’un des favoris du slalom des Championnats du monde de Val d’Isère, dernière course de la compétition. Mais il a d’abord surpris son monde sur le Super Combiné...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi