Ski-alpinisme - CM - Axelle Gachet-Mollaret favorite de la seule étape française de la Coupe du monde de ski-alpinisme, à Flaine

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Flaine, en Haute-Savoie, accueille ces 5 et 6 février la Coupe du monde de ski-alpinisme, la seule sur le territoire français cette saison, pour deux courses. Axelle Gachet-Mollaret, leader du général, est la grande favorite.

Près de 120 athlètes de 15 nations sont attendus ce week-end pour la Coupe du monde de ski-alpinisme de Flaine, en Haute-Savoie. Mais s'il y a bien un nom que tout le monde suivra attentivement, c'est Axelle Gachet-Mollaret.

La Française, multiple championne du monde de la discipline, évoluera à domicile, pour la seule étape en terre française du circuit cette année. Surtout, elle a prouvé depuis le début de saison qu'il faut toujours compter sur elle, avec notamment un doublé doré le week-dernier en Suisse, et une solide place de leader du général de la Coupe du monde.

Côté tricolore, il faudra suivre également Thibault Anselmet, triple champion de France et numéro 2 mondial. Le jeune Français (23 ans) a remporté la première étape de la Coupe du monde en décembre dernier et a terminé troisième de la vertical race de Verbier.

À noter aussi la présence du traileur François D'haene, triple vainqueur de l'UTMB, pour sa première étape de Coupe du monde.

lire aussi
La chronique de D'haene sur le ski-alpinisme

Le programme
Vendredi 5 février : la course individuelle, l'épreuve reine
1800 m de dénivelé positif en 1h30'. Les athlètes auront une succession de 5 montées et descentes à réaliser le plus rapidement possible avec des passages à pied, skis sur le dos, sur des terrains escarpés. Ce parcours de Flaine alterne forêts, hors-pistes et passages d'arêtes aériennes avec le Mont Blanc en toile de fond.

Samedi 6 février : le sprint, condensé du ski alpinisme
Le parcours de 3 minutes 30, au coeur de la station, sur le stade de neige, combine les différentes techniques du ski-alpinisme (glisse, portage des skis, conversions, peaux de phoque, conversion, partie à pied...). Cette course se déroule en plusieurs phases : une qualification en contre-la-montre individuel, puis des phases éliminatoires par série de 6 skieurs.