Ski de bosses - CM - Perrine Laffont aborde Deer Valley « sereinement »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À trois semaines des JO de Pékin, Perrine Laffont est à Deer Valley pour une double manche de Coupe du monde, qu'elle aborde bien dans sa tête. Quatre jours après sa belle victoire au Mont Tremblant (Canada), sa première de la saison en single, Perrine Laffont a pris la direction de l'Utah pour une nouvelle double manche à Deer Valley, programmée ce jeudi soir et vendredi soir (les finales étant à chaque fois à partir de 22h, heure française). lire aussi Laffont : « J'ai tout donné » Des États-Unis, elle nous confirme que les sensations sont bonnes au moment d'aborder ces deux nouvelles étapes de Coupe du monde. « On vient d'achever deux jours d'entraînement à Deer Valley, a-t-elle confié. Cette station, c'est un classique, avec une piste exigeante et très technique. Ça fait un peu bizarre après Tremblant, qui était une piste facile, où il était simple de s'exprimer et de mettre en place ses runs. Il a fallu faire un peu d'adaptation. Je suis contente car j'ai fait une bonne deuxième journée d'entraînement. Dans la tête, ça fait du bien car je vais pouvoir partir sereine sur la course. J'envisage la même stratégie qu'à Tremblant : l'idée est de se focaliser sur les points techniques, comment bien skier et l'état d'esprit. Et on verra le résultat, qui pour moi est secondaire. » Après Deer Valley, Perrine Laffont prendra la direction de la Chine pour les JO de Pékin (4-20 février). Les épreuves de ski de bosses aux Jeux sont prévues du 3 au 6 février.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles