Ski de bosses - CM - Perrine Laffont récidive à Deer Valley avec une deuxième victoire

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cinq jours après sa victoire au Canada, Perrine Laffont a récidivé ce jeudi à Deer Valley avec une deuxième victoire en Coupe du monde. Les autres Français n'ont pas brillé. Le premier acte de cette double manche à Deer Valley, 6e étape de la Coupe du monde du simple, ne restera pas dans les annales pour une équipe de France dans l'ensemble bien décevante. Hormis Perrine Laffont, qui a été la seule à sortir des qualifications avec une 5e place (33,04 points), les Bleus sont passés à côté de leur sujet dans cette station de l'Utah, Mecque du ski de bosses. Ben Cavet a raté son run (38e ; 55,20 pts), venant confirmer une première moitié de saison loin des attentes et des ambitions. Sacha Theocharis a, lui, manqué la Finale 1 pour une place (17e ; 70,91 pts) alors que Camille Cabrol a fait du Camille Cabrol avec un 22e rang (62,48 pts). lire aussi L'actu du ski de bosses Heureusement, le phare Laffont a éclairé le clan tricolore lors de cette nuit américaine. Sur la mythique piste de Deer Valley, particulièrement longue, technique et exigeante, l'Ariégeoise, cinq jours après sa première victoire de la saison en single au Mont Tremblant, a récidivé en s'imposant de nouveau et prouvé qu'elle était revenue à un très bon niveau après sa chute à l'Alpe d'Huez il y a un peu moins d'un mois.

Lors de la Finale 1, elle a signé la 2e place (81,55 pts), grâce à un run rapide - meilleur temps -, un D-Spin 720 puis un backflip Japan. Seule l'Australienne Jakara Anthony a fait mieux. Lors de la Super Finale, l'engagement extrême des bosseuses sur cette piste compliquée a fait chuter Olivia Giaccio et Elizabeth Lemley, deux des favorites. Un boulevard pour Laffont dans sa quête de podium. Perrine Laffont « J'avance étape par étape, mon ski va de mieux en mieux, mes sauts aussi » La championne olympique a fait mieux en décrochant les étoiles, se hissant à la première place (cork 720 et backflip Japan grab), un peu à la stupeur générale après le run à première vue réussi de l'Aussie Anthony, finalement que troisième (79,84 pts) derrière Anri Kawamura (80,03 pts). Dans l'aire d'arrivée, Laffont était la première surprise des résultats, elle qui devance au final la Japonaise pour seulement 0,17 point. « C'est stressant d'arriver aux Jeux à cause du Covid, a déclaré la Française deux minutes après sa victoire. Mais j'avance étape par étape, mon ski va de mieux en mieux, mes sauts aussi, donc c'est cool. » La compétition masculine a été remportée par Mikael Kingsbury, encore lui. L'acte 2 est programmé ce vendredi soir, toujours à Deer Valley. Certains Français ont une ultime occasion de se refaire et d'emmagasiner un peu de confiance avant le grand saut vers Pékin et le rendez-vous des Jeux Olympiques.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles