Ski - CM (H) - Alexis Pinturault, vainqueur du classement général : « Le plus beau jour de ma carrière »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Alexis Pinturault était ravi d'avoir remporté ce samedi, le jour de ses 30 ans, sa 34e victoire en Coupe du monde et surtout le gros globe de cristal et celui du géant à Lenzerheide. « Que ressentez-vous aujourd'hui après avoir remporté votre premier gros globe ?
C'est sur le plus beau jour de ma carrière, c'est en plus mon anniversaire ! Depuis le début de la saison, je me disais que les choses pouvaient se finir de la plus belle des manières à Lenzerheide le jour de mon anniversaire, c'est ce qu'il s'est passé avec le petit globe, le gros globe aujourd'hui. C'est le meilleur cadeau que je pouvais me faire. Que représente ce gros globe de cristal ?
Ca fait de nombreuses années que je travaille pour, j'ai déjà quelques petits globes, je vais découvrir l'autre demain (On ne lui a remis que celui du géant ce samedi). C'est sensationnel, Il y avait beaucoup d'émotions aujourd'hui et après Kranjska Gora, je pense que vous m'avez tous eu au téléphone et entendu la voix fébrile que je pouvais avoir, c'était un moment difficile, je savais que tout se passerait lors de la finale, qu'il fallait revenir à l'essentiel, attaquer. lire aussi Les premières fois d'Alexis Pinturault, vainqueur du général de la Coupe du monde A quoi pensiez-vous, tout seul, en haut du parcours avant de vous élancer pour cette dernière manche de géant de la saison ?
Quand je ferme le portillon, je ne me dis pas grand-chose, je me suis trouvé étrangement serein par rapport à la situation. Beaucoup plus serein qu'à Kranjska Gora la semaine dernière. C'est certainement l'une des meilleures manières de finir la saison avec la victoire et les deux globes. Saviez-vous que Marco Odermatt n'était pas devant ?
Quand j'ai regardé au départ l'application de la FIS j'ai vu que Marco n'était pas en tête, mais c'était pas quelque chose de planifié, pas ce que je cherchais à savoir. Aujourd'hui, j'étais concentré sur essayer de gagner. lire aussi Les grands tournants du duel entre Alexis Pinturault et Marco Odermatt pour le gros globe Allez-vous faire la fête de ce soir pour vos trente ans ?
Je vais essayer de partager tous ces moments avec l'équipe, la fédé, les partenaires. Ce sont des moments uniques, je vais en profiter encore plus ce soir. Mais on n'abusera pas avant le slalom demain (dimanche) ! » lire aussi Fabien Saguez, DTN du ski français : « inturault, le plus grand skieur français »