Ski de fond - CM (F) - Invaincue en relais depuis 2009 en Coupe du monde, la Norvège battue par la Russie et la Suède

·2 min de lecture

Invaincue en relais depuis 12 ans, la Norvège est tombée ce dimanche lors du 4x5 km féminin de Lillehammer, battue par la Russie et la Suède. C'est un petit tremblement de terre dans le milieu du ski de fond. Victorieuse des 17 derniers relais de Coupe du monde, la Norvège a été battue ce dimanche à Lillehammer par la Russie. Pire, les Norvégiennes ont été mangées sur la ligne par la Suède, le voisin ennemi. lire aussi La Norvège remporte le relais de Lillehammer Courue sous une fine neige, ce relais n'a connu son dénouement qu'au sprint après 20 km (4x5 km). Après un premier relais, où les meilleures nations se regardaient, c'est la Suédoise Greta Karlsson qui allumait la première banderille en style classique. La double vainqueur d'étape de Coupe du monde depuis le début de saison avait été placée en deuxième relayeuse pour essayer de créer l'écart sur la Norvège. Mais la Russie de Nepryaeva et la Norvège de Weng restaient dans les skis. C'était au tour des Norvégiennes de jouer leur carte maitresse sur ce troisième relais avec Therese Johaug qui attaquait ce relais en style libre. Comme Karlsson, elle tentait sa chance dans la bosse du circuit dans chacune des deux boucles mais la Russe Sorina et la Suédoise Andersson s'accrochaient. lire aussi Résultats du relais femmes La victoire allait donc se jouer lors de l'ultime relais. À domicile, Helene Marie Fossesholm lâchait les chevaux dans la dernière boucle au niveau du long faux plat. Elle faisait le trou mais la glisse de la jeune Russe Veronika Stepanova (20 ans) ramenait tout le monde. L'affaire se jouait finalement au sprint où Stepanova était la plus puissante pour s'imposer avec 1''1 d'avance sur la Suède et 1''2 sur la Norvège, pour mettre fin à une domination en Coupe du monde de la Norvège qui datait de 2009. lire aussi Le dernier défi de Jean-Marc Gaillard, à trois mois des JO de Pékin 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles