Ski de fond - CM (H) - Une plainte déposée contre Alexander Bolshunov après son coup de sang à Lahti

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

La police finlandaise a annoncé à l'AFP qu'elle étudiait une plainte déposée après le coup de sang d'Alexander Bolshunov dimanche à Lahti. Le fondeur russe avait tenté de mettre un coup de bâton au Finlandais Joni Maeki puis lui avait foncé dessus après la ligne d'arrivée. L'incroyable coup de sang d'Alexander Bolshunov dimanche à Lahti est remonté jusqu'à la police finlandaise. Celle-ci a annoncé lundi à l'AFP avoir été saisie d'une plainte après les mauvais gestes du fondeur russe, récent vainqueur du Tour de ski, dans la dernière ligne droite du relais masculin. « Nous faisons une première évaluation pour voir s'il y a des preuves pour engager une enquête préliminaire », a précisé Tuomas Kuure, un porte-parole de la police locale. À la lutte avec le Finlandais Joni Maeki dans la dernière ligne droite pour la deuxième place du relais, Bolshunov n'avait pas apprécié d'être légèrement tassé par son adversaire. lire aussi Coupe du monde : calendrier/résultats Le fondeur russe avait ensuite complètement dégoupillé. Il avait tenté de frapper Maeki avec un de ses bâtons avant de passer la ligne, puis lui avait foncé dessus sans ralentir une fois la course terminée. Une attitude qui avait entraîné la disqualification du relais russe. La Fédération finlandaise de ski a assuré que Maeki n'était pas à l'origine de la plainte et la police locale n'a pas voulu préciser qui l'avait déposée. Bolshunov s'était excusé quelques instants après son coup de sang sur la ligne. Les fondeurs sont attendus à Falun en Suède samedi et dimanche pour la suite de la Coupe du monde.