Ski de fond : la Transjurassienne n'aura pas lieu à cause du coronavirus

AFP
·1 min de lecture

La Transjurassienne, deuxième plus grande course de ski de fond au monde, qui devait se dérouler les 13 et 14 février prochain sur le massif du Jura, est annulée "en raison du contexte sanitaire" lié à la Covid-19, ont annoncé ce mercredi les organisateurs. Un défi sportif en ligne a été créé pour palier à cette annulation.

La "Transju" nécessite "une organisation complexe, et aujourd'hui malgré beaucoup d'efforts et de travail d'adaptation, nous sommes dans l'obligation de l'annuler", a expliqué le président de Trans'Organisation, Pierre-Albert Vandel, sur le site internet de la course. L'organisateur du plus grand événement de ski nordique français, affilié Worldloppet et Visma, précise néanmoins que "cette décision, aussi difficile soit-elle, ne remet pas en cause l'avenir de la Transju, grâce notamment au soutien sans faille de nos partenaires institutionnels et privés".

Un challenge sportif créé sur les réseaux sociaux

Soucieux de "rester mobilisés" malgré l'annulation de l'édition 2021, les organisateurs de La Transjurassienne lancent à la place un "défi sportif" via les réseaux sociaux baptisé le 'Challenge e-Transju'. Du 1er au 28 février, les participants pourront effectuer des parcours de 5, 25 ou 50 km en ski de fond, roller, ski roue, course à...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi