Ski freestyle - CM - Coupe du monde ski slopestyle : Tess Ledeux victorieuse pour la troisième fois à Font-Romeu

L'Equipe.fr
L’Equipe

Pour ses débuts cette saison en Coupe du monde de ski slopestyle, la Française Tess Ledeux a fait fort ce samedi : une troisième victoire en carrière à Font-Romeu. Et de 4 ! Elle n'avait pourtant pas regoûté à la compétition depuis août, et sa médaille d'or aux X Games d'Oslo. Après une blessure en septembre et des impasses en Coupe du monde, Tess Ledeux a montré qu'il fallait bien compter sur elle cette saison encore. Favorite et attendue, la Française de 18 ans a décroché avec classe la quatrième victoire en Coupe du monde de sa (jeune) carrière, ce samedi à Font-Romeu, pour la première étape de slopestyle de la saison. « Elle a clairement passé un cap avec cette étape, assure Greg Guenet, coach de la Tricolore. On lance parfaitement la saison avec cette belle victoire ». Deuxième des qualifications la veille après une lourde chute sur le dos, Ledeux a pu compter sur un grand soleil dans les Pyrénées et le soutien de sa famille, venue spécialement depuis Montpellier. Après avoir raté son premier run, en ayant déchaussé sur une réception, Ledeux a tout donné sur le deuxième. Au mental. Avec 81,25 points, la Plagnarde s'est ainsi offert une troisième victoire sur les terres françaises (après janvier et décembre 2017), la seule étape tricolore au calendrier freestyle. Ledeux a devancé deux Suissesses : Giulia Tanno (78,70 points) et la championne olympique en titre Sarah Hoefflin (74,85 points), qui revenait de blessure. Chez les hommes, le Canadien Mark Hendrickson s'est offert la première victoire de sa carrière (86,30 points), en même temps que son premier podium. Avant Font-Romeu, le skieur n'avait jamais fait mieux qu'un top 10 en Coupe du monde de slopestyle, et une sixième position en big air en 2017. Hendrickson a devancé d'un rien le Suédois Jesper Tjader (85,70 points). Impressionnant d'aisance, l'Américain de 17 ans Cody Laplante est lui aussi grimpé sur le podium pour la première fois de sa carrière. Le Suisse Andri Raggetli, vainqueur des qualifications et favori, n'a pas pu plaquer son run et termine au pied du podium.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi