Ski freestyle - CM - Première compétition de 2021 pour Tess Ledeux et Antoine Adelisse en Autriche, en big air

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les Français Tess Ledeux et Antoine Adelisse participent à la première Coupe du monde de freeski de l'année 2021 en Autriche, à Kreischberg, cette semaine. Ils font partie des favoris pour cette première manche de la saison de big air. Dans un calendrier international toujours fort impacté par la crise sanitaire (4 étapes annulées à ce jour), la Coupe du monde de freeski reprend ce jeudi en Autriche. Après l'ouverture de la saison à Stubai fin novembre, direction Kreischberg pour la deuxième étape (seulement) de la saison. Les finales auront lieu ce vendredi, à partir de 18 heures. Tess Ledeux favorite Tess Ledeux ne pouvait pas mieux démarrer sa saison, en novembre dernier à Stubai : une victoire et surtout son plus beau run en compétition de slopestyle, avec un double cork, une première pour la Plagnarde de 19 ans. La double championne du monde en titre (slopestyle et big air) attaque 2021 avec, toujours, de grandes ambitions. « J'ai passé un bon mois de décembre à skier en Suisse, je me suis pas mal entraînée, sourit Ledeux avant les qualifications, ce jeudi. Je me sens bien, pas en manque de ski, mais en manque de big air oui, car j'adore ça. » Elle retrouve aussi une discipline qu'elle affectionne particulièrement : le big air, qu'elle n'a pas pratiqué en Coupe du monde depuis... février 2017. Les derniers Championnats du monde ? Février 2019 et une médaille d'or. Sa dernière compétition en big air ? Janvier 2020 et une mythique victoire aux emblématiques X Games d'Aspen. « J'adore le big air, c'est un peu ma spécialité depuis deux ans, même si je suis moins constante, explique-t-elle. J'ai prévu de changer quelques grabs (pour cette Coupe du monde), mais rien de nouveau pour le moment. » Antoine Adelisse pour confirmer L'an passé, Antoine Adelisse a réalisé la meilleure saison de sa carrière : deuxième de la Coupe du monde d'Atlanta, une première victoire sur le circuit à Destne puis une médaille d'or aux X Games de Norvège. Le tout, en big air. Le skieur de 23 ans a impressionné et prouvé qu'il fait partie des meilleurs mondiaux de la discipline. Le Plagnard doit confirmer cette saison. Après une décevante 25e place à Stubai en ouverture de la Coupe du monde (en slopestyle), Adelisse retrouve cette semaine la discipline où il a brillé en 2020 : le big air. Le Français a dévoilé mercredi une vidéo « Persiste » revenant sur sa saison folle.