Ski freestyle - CM - Tess Ledeux, Antoine Adelisse et kevin Rolland font l'impasse sur Mammoth Mountain pour préparer les Jeux de Pékin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Français Tess Ledeux, Antoine Adelisse (slopestyle) et Kevin Rolland (halfpipe) ne sont pas sur l'étape de Coupe du monde de Mammoth Mountain, aux États-Unis. Ils se réservent notamment pour les Jeux Olympiques de Pékin. Il n'y aura aucun Français sur la manche de Coupe du monde du ski slopestyle et halfpipe qui démarre ce vendredi à Mammoth Mountain, en Californie (États-Unis). Les athlètes tricolores ont préféré faire l'impasse sur cette épreuve américaine pour continuer de s'entraîner en Europe, notamment en vue des Jeux Olympiques de Pékin (du 4 au 20 février). lire aussi Tess Ledeux remporte le slopestyle du Dew Tour En slopestyle, Tess Ledeux et Antoine Adelisse n'ont pas fait le déplacement pour cette étape. Ils devraient en revanche bien être présents pour la suivante, qui se déroulera à domicile, en France, à Font Romeu (14-16 janvier). Une absence qui permettra notamment de préparer le grand rendez-vous de la saison : les JO de Pékin. À 20 ans, Ledeux sera l'un des favorites de la compétition, après avoir remporté le gros globe de cristal l'année dernière. Adelisse, lui, participera à ses troisièmes Jeux, après Sotchi (27e) et Pyeongchang (30e), et espère une bien meilleure performance après un bon début de saison. Il s'entraîne actuellement à Leysin, en Suisse.

Kevin Rolland restera lui sans compétition jusqu'au coup d'envoi des JO. Aucune autre manche de Coupe du monde de halfpipe n'est prévue d'ici là. Le Plagnard va se concentrer sur la préparation des Jeux. En 2014, à Sochi, il avait décroché une médaille de bronze. Revenu de son gros accident d'avril 2019, il a repris le départ d'une Coupe du monde à Copper Mountain, aux États-Unis, en décembre dernier (il ne s'était pas qualifié pour la finale).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles