Ski freestyle - Mondiaux - Antoine Adelisse rate sa finale en big air des Mondiaux, le Suédois Oliwer Magnusson sacré

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Médaillé d'argent aux derniers X Games en big air, Antoine Adelisse n'a pas réussi à se hisser sur le podium des Mondiaux d'Aspen, ce mardi. Déception pour le Français, qui repart d'Aspen sans médaille. Le Suédois Oliwer Magnusson est champion du monde. Sa première médaille mondiale attendra encore. À deux reprises, Antoine Adelisse a tenté son trick « signature », avec un pre-nose, attrapant son ski avant même le saut, cette figure technique et engagée qui l'a notamment fait entrer dans le cercle fermé des médaillés des X Games. Mais deux fois de suite, le Plagnard n'a pas réussi à la plaquer proprement. En finale des Mondiaux d'Aspen ce mardi, le Français de 24 ans, médaillé d'or des X Games en 2020 en Norvège puis en argent cette année, a ainsi manqué ses deux premiers runs, anéantissant ses rêves de médaille mondiale pour ses sixièmes Mondiaux (les deux meilleurs scores comptent). Trois jours après sa déception déjà en finale du slopestyle, il termine 10e du big air. Ultra-frustrant pour le Français car il a ensuite plaqué proprement son trick à 93,25 points, sur son ultime tentative, signant même le 2e meilleur score du jour. Le clan français repart donc des Etats-Unis sans médaille, après la 8e place de Kevin Rolland en halfpipe et les 4e et 7e place de Tess Ledeux (en slopestyle et big air). Magnusson sacré Le Suédois Oliwer Magnusson a remporté le sacre mondial (185, 25 pts, dont le meilleur run du jour, à 94,25 pts), devant la surprise du jour, le Canadien Edouard Therriault (183 pts), en argent, son premier podium international (seulement 7 départs en Coupe du monde). L'Américain Mac Forehand complète le podium (180 pts).