Ski freestyle - Une première mondiale pour la pépite chinoise Eileen Gu, 18 ans

·1 min de lecture

À 18 ans, la Chinoise Eileen Gu, double championne du monde de freeski, est devenue la première skieuse de l'histoire à plaquer un double cork 1440. Après un hiver étoilé, Eileen Gu continue d'impressionner. Absente lors de la première manche de Coupe du monde de freeski, le big air à Coire en Suisse à cause d'une blessure aux doigts, la double championne du monde a prouvé qu'elle est bien en forme en cette saison olympique, où elle est annoncée comme une des grandes stars chinoises. lire aussi Eileen Gu, la nouvelle pépite chinoise en ski freestyle À l'entraînement à Stubai, en Autriche, la Chinoise (née aux États-Unis) a plaqué un double cork 1440 (quatre rotations à 360 degrés avec deux rotations la tête en bas). Une première mondiale pour une skieuse. « Casser les barrières historiques, sociales et personnelles a toujours été mon plus grand objectif, a commenté la skieuse de 18 ans. Aujourd'hui, elles sont toutes tombées sur une figure ». En septembre 2020, la Suissesse Mathilde Gremaud devenait la première à plaquer un switch double cork 1440 (le même trick, mais en partant en marche arrière). Après deux triplés en début d'année aux X Games (or en halfpipe et slopestyle, bronze en big air) et aux Championnats du monde (même bilan), Eileen Gu sera assurément l'une des pépites à suivre cette saison encore.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles