Ski freestyle - Tess Ledeux ne conserve pas son titre mondial en big air

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La Française Tess Ledeux, championne du monde en titre de big air, a perdu son titre ce mardi aux Mondiaux d'Aspen (7e). La Russe Anastasia Tatalina s'est adjugé le titre à la surprise générale. Déception pour Tess Ledeux, qui termine ses Mondiaux sans podium pour la première fois de sa carrière. Après l'or en 2017 et en 2019, la Française quitte les États-Unis avec une 4e place en slopestyle et une 7e place en big air. Sa compétition de big air avait pourtant parfaitement démarré : une première place en qualifications avec un run à 95 points. Mais Tess Ledeux, championne du monde en 2019, n'a pas réussi à conserver son titre mondial dans cette discipline où elle avait décroché l'or aux X Games d'Aspen l'an dernier. La Plagnarde de 19 ans n'a pas plaqué son premier run de la finale, ce mardi, la poussant dans ses retranchements car sur les trois runs du jour, il fallait en réussir au moins deux pour prétendre au podium (les deux meilleurs scores comptent). Son deuxième saut plaqué proprement (92,75 points) l'a relancé dans sa quête du titre, mais sur son ultime saut, Ledeux a encore une fois chuté. Doublé russe, triplé pour Eileen Gu La double championne du monde (halfpipe et slopestyle) Eileen Gu n'a pas signé de triplé doré ce mardi, mais un triplé quand même. Après une chute sur son premier run, la Chinoise, triple médaillé des X Games également, a signé deux runs propres (161, 50 pts) pour s'offrir la médaille de bronze. Le titre s'est joué entre deux Russes, surprises du jour, Anastasia Tatalina (184,50 pts), en or pour la première fois de sa carrière internationale, et Lana Prusakova (165,50 pts).