Ski - Selon le DTN Fabien Saguez, Alexis Pinturault «ne veut pas sortir du collectif» équipe de France

L'Equipe.fr
Avec un groupe en plus, l'encadrement du ski alpin masculin s'est renforcé pour assurer un meilleur suivi de ses skieurs, notamment Alexis Pinturault.

Une réunion a eu lieu ce mardi matin entre Alexis Pinturault et les responsables fédéraux après l'échec du skieur aux Championnats du monde.Deux heures et demi : c'est le temps qu'a duré ce mardi matin à Annecy la réunion entre les instances fédérales (le Directeur technique national, Fabien Saguez, le directeur de l'équipe de France masculine, David Chastan et le chef d'équipe du groupe technique, Frédéric Perrin) et Alexis Pinturault, venu avec sa compagne (et attachée de presse) et son père (et agent). L'objectif : «Débriefer l'hiver écoulé et travailler sur les axes stratégiques de la saison à venir.», selon le communiqué publié dans l'après-midi par la FFS. En clair, répondre aux atermoiements publics du skieur de Courchevel après sa première partie de saison quasi-parfaite (6 podiums dont 4 victoires) et sa deuxième transparente avec, en point d'orgue, des Mondiaux totalement ratés. Pinturault s'était notamment plaint de ses conditions d'entraînement pendant la saison.Le malaise PinturaultDépart de Claude CrétierPour l'instant, l'heure est au consensus. Les deux parties ont donc accouché d'un bref communiqué commun mettant en avant une rencontre «très positive et constructive». Selon Saguez, «Alexis ne veut pas du tout sortir du collectif. On va essayer de s'accorder sur les besoins qu'il a manifestés, d'articuler les choses pour être le plus efficace possible. Il faut poser tout cela sur le papier.»Il faudra donc attendre la mi-mai et la mise en place des collectifs France (que l'entraîneur des géantistes Claude Crétier a décidé de quitter et où les chefs de groupes resteront en place) pour connaître en détails la nature du projet. Selon Chastan, «il y aura un renforcement du staff. On a conscience qu'il y a des choses à améliorer mais il s'agit d'apporter un plus pour tout le monde, pas que pour Alexis.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages