Ski/Snow freeride - FWT - Les trois dernières wildcards du Freeride World Tour dévoilées

·1 min de lecture

Le Freeride World Tour débute le 22 janvier à Baqueira Beret (Espagne). Trois wildcards viennent d'être annoncées.

Les forfaits de l'Italienne Arianna Tricomi, du Japonais Yu Sasaki et du Néo-Zélandais Hank Bilous sont venus rebattre les cartes à dix jours du début de la saison 2022, programmé à Baqueira Beret en Espagne. Ils ont été remplacés par les Espagnols Nuria Castan et Pau Riba, et le Suédois Alex Palm.

Les snowboardeurs espagnols, Nuria Castan et Pau Riba, tenteront de briller sur des pistes pyrénéennes qu'ils connaissent bien. À seulement 17 ans, et après des belles performances dans la catégorie Juniors, Riba est impatient de débuter le FWT : « Recevoir cette wildcard était dingue ! Pouvoir rider parmi les meilleurs riders du monde, même ceux que j'ai idéalisés en grandissant, c'est incroyable. ».

lire aussi
Freeride World Tour 2022 : une nouvelle manche et un nouveau format

En 2021, Castan s'est montrée consistante sur les pistes avec notamment plusieurs premières places décrochées lors des phases qualificatives. Elle a fini 8e sur l'ensemble des Freeride World Qualifiers. Elle essayera de faire mieux que son avant-dernière place au FWT de l'an dernier : « Je n'étais pas satisfaite de mes performances la saison dernière, et cette wildcard me donne une autre chance de montrer ce que je peux faire. »

lire aussi
Neuf Français en 2022 sur le Freeride World Tour, une wild-card pour Léo Slemett

Du côté du ski, le dernier bénéficiaire d'une wildcard, le Suédois Alex Palm, est à 18 ans le plus jeune des skieurs du FWT mais il a déjà un palmarès. L'an dernier, il a été sacré champion du monde juniors. Après la conquête de la catégorie juniors, il a hâte de passer au plus haut niveau : « Depuis que je suis enfant, je rêve de participer au Freeride World Tour et de me mesurer aux légendes de ce sport. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles