Ski - Les stations de ski rouvriront cet hiver sans passe sanitaire

·1 min de lecture

Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État au tourisme, a affirmé ce jeudi, à Chambéry, que le passe sanitaire ne serait pas exigé pour accéder aux remontées mécaniques, à condition que la situation sanitaire continue de s'améliorer. « Le passe sanitaire pour les remontées mécaniques n'est pas à l'ordre du jour ». Les mots sont de Jean-Baptiste Lemoyne, en déplacement hier à Chambéry. À l'occasion du Congrès des Domaines skiables de France, le secrétaire d'État au tourisme a retiré une énorme épine du pied des directeurs de station, à quelques semaines de l'ouverture des pistes. lire aussi Retour au ski à Saas-Fee pour les équipes de France de ski freestyle Un projet de loi devrait être présenté le 13 octobre pour clarifier les restrictions si les conditions sanitaires se dégradaient. Il devrait être finalisé à la mi-novembre pour entrer en vigueur dès l'ouverture des stations. L'année dernière, les remontées mécaniques étaient restées fermées, au grand dam des amateurs de glisse. lire aussi Perrine Laffont : « Tellement de travail à faire avant les Jeux »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles