Sky Brown veut se qualifier pour les Jeux de Paris 2024 en skateboard et en surf

À 14 ans seulement, la skateuse anglo-japonaise Sky Brown, médaillée de bronze aux JO de Tokyo, a annoncé qu'elle allait tenter de se qualifier pour Paris 2024 en skateboard, mais aussi en surf, discipline qu'elle pratique aussi en parallèle.

C'est un défi inédit que se lance Sky Brown. La skateuse anglo-japonaise de 14 ans, médaillée de bronze aux JO de Tokyo en skateboard park, a annoncé qu'elle souhaitait se qualifier pour les Jeux de Paris 2024 en skateboard, mais aussi en surf. Considérée comme la meilleure skateuse d'Europe, celle qui concourt pour la Grande-Bretagne pratique en effet les deux disciplines depuis son plus jeune âge.

lire aussi

Sky Brown, toujours plus haut : rencontre avec la meilleure skateuse d'Europe et it girl mondiale

« Pour Paris 2024, je voudrais me qualifier en skateboard mais aussi en surf. Je sais que cela sera très compliqué. Les gens me demandent la discipline que je préfère, mais je ne peux pas choisir. Je veux montrer au monde entier qu'on n'a pas forcément à choisir juste un sport. La vie est trop courte ! », explique la double médaillée d'or aux X Games en skateboard park dans un clip vidéo récemment dévoilé sur le site du Comité international olympique.

Le défi est de taille pour Sky Brown. Figurant parmi les meilleures mondiales en skateboard, elle n'aura probablement aucun mal à se qualifier pour les Jeux. Mais elle n'a quasiment jamais participé à des compétitions de surf. Fin 2021, la jeune Britannique était alignée pour la première fois sur un événement des World Qualifying Series (l'antichambre du World Championship Tour, l'élite du surf mondial) au Brésil, sur le WQS de Praia Mole. Elle avait alors été éliminée au premier tour.

Même si les Britanniques ne sont pas des spécialistes de la discipline - aucune athlète britannique ne figure sur le circuit principal, ni chez les challengers - la mission s'annonce compliquée pour la jeune sportive. « J'aime prouver aux gens qu'ils ont tort », rétorque-t-elle aux perplexes. « Cette médaille de bronze aux JO représente tellement dans ma vie. Ça me pousse à le refaire, pour revivre cette sensation d'être sur le podium, de partager ça avec mes meilleures amies. Les Jeux Olympiques ont été le meilleur moment de ma vie ». Souhaitons-lui d'en revivre d'aussi beaux.