Snobé par l’équipe de France, Zidane a l’embarras du choix pour son avenir

S’il n’y avait pas de doutes sur le fait que Didier Deschamps allait rester à la tête de l’équipe de France, on ne savait pas encore pour combien de temps. C’est désormais chose faite, l’ancien entraîneur de l’OM ayant prolongé son contrat jusqu’en 2026. Une mauvaise nouvelle pour Zinédine Zidane, qui attend patiemment son tour afin de devenir le sélectionneur des Bleus. S’il n’est pas pressé de reprendre du service, il a en tout cas plusieurs options pour son avenir.

« Je vais vous annoncer quelque chose qui est pour moi un immense plaisir, à savoir que mon président a décidé de me prolonger jusqu'en 2026. » C’était attendu, mais c’est désormais officiel, Didier Deschamps sera le sélectionneur de l’équipe de France jusqu’en 2026, après la Coupe du monde qui aura lieu aux États-Unis, au Canada et au Mexique. L’ancien entraîneur de l’OM a annoncé la nouvelle ce samedi, lors de l’Assemblée générale de la Fédération Française de Football. Une bonne nouvelle pour Didier Deschamps, mais une mauvaise pour Zinédine Zidane.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Trois sélections l’ont contacté

Le Ballon d’Or 1998 ne l’a jamais caché : il espère un jour prendre les rênes de l’équipe de France. Bien qu’il ne soit pas pressé de reprendre du service, reste à savoir s’il serait prêt à attendre trois ans et demi de plus. En juin prochain, cela fera deux ans qu’il a quitté le Real Madrid et il pourrait se…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com