Sobriété énergétique : A Strasbourg, les étudiants auront deux semaines de vacances en plus cet hiver

G. Varela / 20 Minutes

ENERGIE - Face à la « facture énergétique qui explose », l’université de Strasbourg va fermer ses portes deux semaines supplémentaires cet hiver, une option dénoncée par les organisations syndicales

Cela pourrait paraître comme une bonne nouvelle pour les étudiants de l’université de Strasbourg qui vont pouvoir, pour certains, rentrez chez eux voir leur famille plus longtemps pendant les fêtes. Cela est en revanche beaucoup moins bien perçu par les organisations syndicales. Sobriété énergétique oblige, « une troisième semaine de congé de Noël début janvier et une semaine complète de cours en distanciel en février » vont en effet être mises en place, a détaillé Michel Deneken, le président de l’université dans une vidéo adressée aux étudiants lundi et publiée sur YouTube. La rentrée initialement prévue le 3 janvier 2023 aura finalement lieu le 9 janvier, au terme d’une semaine de fermeture administrative, sans qu’aucun enseignement ne soit assuré. Des bibliothèques resteront cependant ouvertes, afin que les étudiants puissent préparer leurs concours.

L’université, qui comptait près de 57.000 étudiants en 2020-2021, voit en effet sa facture énergétique exploser. Ses dépenses d’électricité, gaz et chauffage sur réseau sont passées de 10 millions d’euros en 2021 à 13 millions d’euros en 2022, après qu’un budget rectificatif a accordé une rallonge de 1,5 million d’euros supplémentaires. Pour 202(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
CEDH : L’Irlandaise Siofra O’Leary, première femme élue à la tête de l’institution
Journées du patrimoine : Une famille en or fait briller la France par son art
Bas-Rhin : Malgré un carnet de commandes plein, Clestra cherche toujours un repreneur