Sono de cirque, supporters moqueurs, tensions : un premier entraînement mouvementé pour Raymond Domenech au FC Nantes

AFP
·1 min de lecture

L'histoire de Raymond Domenech avec le FC Nantes a débuté dans la tourmente ce mercredi. Sa première séance d'entraînement a ainsi été particulièrement mouvementée en raison d'une action des supporters du club qui ont de nouveau pris pour cible le président du club en crise Waldemar Kita.

Le "Kita Circus"

L'entraînement avait commencé normalement, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France (2004-10) laissant la direction de la séance à Cyril Moine, l'actuel préparateur physique du FCN qui est aussi celui de Didier Deschamps chez les Bleus.

Domenech, qui n'a plus entraîné depuis le fiasco de Knysna lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud, se tenait en retrait, en discussion avec ses nouveaux adjoints, et semblait apprécier le calme de la Jonelière, tandis que Robert Duverne, ancien préparateur physique de l'équipe de France arrivé avec lui pour cette mission de six mois, faisait déjà remarquer l'allure désinvolte de certains joueurs durant le footing.

Mais à 10H31, l'ambiance détendue a été troublée par une sono installée sur la route jouxtant le centre d'entraînement par une poignée de supporters, membres de la Brigade Loire. Sur fond...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi