Elle souffle à Le Graët ce qu’il aurait du dire sur Zidane

Dimanche dernier, Noël Le Gräet provoquait une immense polémique après des propos insultants tenus à l'encontre de Zinédine Zidane. Depuis, le patron de la 3F s'est excusé et a été écarté de sa fonction de président de la fédération française de football. Aux premières loges de ce fiasco, Marion Bartoli s'est défendue de chercher le buzz et explique que Le Graët aurait dû saluer l'immense carrière de Zidane.

Au cœur de la tourmente depuis le dimanche 8 janvier, où il a été particulièrement insultant à l'encontre de Zinédine Zidane, Noël Le Graët a été évincé de sa fonction de président de la fédération française de football par le comex de la FFF. En attendant, Philippe Diallo assure l'intérim. De son côté, Marion Bartoli, animatrice de l'émission dans laquelle le boss de la 3F a dérapé, s'est livrée sur cette interview désormais mythique.

Bartoli «choquée» des propos de Le Graët

Pour rappel, Noël Le Graët avait notamment prononcé ces mots dimanche, alors invité de l'émission Bartoli Time : «Zidane au Brésil ? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut ! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne». Des déclarations fracassantes qui ont provoqué l'indignation générale, y compris celle de Marion Bartoli : «Ses propos m'ont bien évidemment choqué énormément parce que j'ai un respect immense pour Zidane, ce qu'il a fait en tant que joueur et entraîneur», a-t-elle expliqué dans des propos rapportés par RMC Sport.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com