Souleymane Cissokho se retire du tournoi de qualification olympique

Face au Sud-Africain Tulani Mbenge (à gauche), Souleymane Cissokho a remporté la plus belle victoire de sa carrière, le 17 décembre dernier à Nantes. (B. Papon/L'Équipe)

Afin de se faire opérer de la main, Souleymane Cissokho ne participera pas au tournoi (3-5 février, Saint-Quentin) destiné à désigner les Français qui disputeront la première épreuve de qualification olympique en juin.

Afin de se faire opérer de la main droite, Souleymane Cissokho s'est retiré du tournoi du 3 au 5 février à Saint-Quentin (Aisne). Cette compétition est destinée à désigner les Français qui disputeront la première épreuve qualificative pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 : les Jeux Européens (21 juin-2 juillet 2023, Cracovie, Pologne).

Médaillé de bronze des -69 kg aux Jeux de Rio en 2016, avant de passer professionnel et de remporter ses seize combats, le dernier face au Sud-Africain Tulani Mbenge, le 17 décembre à Nantes, Cissokho, numéro 5 WBC des welters (-66,678 kg), aurait dû disputer ce tournoi à -71 kg.

« Contre Mbenge, je suis monté sur le ring avec une fracture consolidée à 50 %, explique le Parisien (31 ans). Et pendant le combat, j'ai eu une autre fracture. Afin que cela ne s'aggrave pas, mon médecin ne veut pas que je reboxe si tôt. Et j'ai rendez-vous ce jeudi avec mon chirurgien afin de fixer la date d'une petite intervention. La convalescence ne sera pas très longue. Si aucun Français ne se qualifie en juin pour les Jeux à -71 kg, j'espère disputer le deuxième tournoi de qualification olympique. Et de grandes choses m'attendent chez les professionnels. »

Trois autres médaillés de Rio 2016, également professionnels, disputeront le tournoi de Saint-Quentin : la championne Estelle Mossely (-60 kg), le vice-champion Sofiane Oumiha (-60 kg, il évoluera à - 63,5 kg) et le médaillé de bronze Mathieu Bauderlique (-81 kg).

Depuis 2016 pour les hommes et depuis 2020 pour les femmes, les professionnels sont admis aux jeux Olympiques.

lire aussi : Toute l'actualité de la boxe