Soupçons de viol de mineures : Jean-Luc Lahaye toujours interdit de concert

Soupçons de viol de mineures : Jean-Luc Lahaye toujours interdit de concert

Pédocriminalité - Le chanteur a été mis en examen en novembre 2021 pour viol et agression sexuelle après les dénonciations de deux jeunes femmes, mineures au moment des faits

C’est un non pour Jean-Luc Lahaye. La cour d’appel de Paris a maintenu mardi l’interdiction faite au chanteur, mis en examen pour viol et agression sexuelle de deux mineures, de se produire en concert, a appris l’AFP de source judiciaire. Saisie par les avocats de la vedette des années 1980, la chambre de l’instruction de la cour d’appel a confirmé l’ordonnance du magistrat instructeur du 4 octobre qui avait modifié le contrôle judiciaire de Jean-Luc Lahaye afin de lui interdire de se produire en concert.

Le chanteur, qui avait été remis en liberté en mai après plus de six mois de détention provisoire, avait prévu une représentation le 23 décembre prochain à Paris. « C’est, à notre connaissance, une décision inédite, qui porte directement atteinte à la liberté d’expression », ont réagi ses avocats, Mes David Apelbaum et Julia Minkowski, qui ont annoncé avoir formé un pourvoi en cassation.

Mise en examen en novembre 2021

Pendant ce temps, « les investigations avancent au ralenti », ont-ils estimé, indiquant avoir notamment « sollicité l’audition de 25 témoins essentiels dont seulement quatre ont été entendus à ce jour » et regrettant que leur client n’ait été entendu « qu’une seule fois à l’instruction, et sur une partie des fait(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Pédocriminalité : Un ancien directeur d’école et un élu aveyronnais parmi les 48 suspects interpellés
Pédocriminalité dans l'Église : Près de 25 prêtres de l’Oise mis en cause, d’après un rapport du diocèse
Pédocriminalité : Le pape assure que l’Eglise lutte « du mieux possible » contre la pédophilie