Dans le Souq Waqif de Doha : Mohammed Zarei Nejad entre le code pin's

Plus le temps passe à Doha, et plus un constat se dessine : il va falloir attendre le match Qatar-Équateur, coup d'envoi officiel de ce Mondial 2022 prévu ce dimanche à 17h (heure française), pour que l'effet Coupe du monde s'empare totalement de la capitale qatarie. Ce mercredi, les sept kilomètres de la fameuse corniche étaient dénués de toute ferveur. Pas le moindre food truck ouvert ou trace d'un groupe de supporters (authentiques ou pas) à la ronde. Pour trouver de la vie, il faut se rendre au Souq Waqif. Un marché et lieu de vie du centre-ville qui n'a plus grand-chose d'authentique depuis sa totale rénovation en 2006, mais qui a au moins le mérite de réunir en son sein une esquisse de l'ambiance qui devrait régner dans l'émirat le mois prochain. Au beau milieu des nombreux et bruyants supporters tunisiens, il y a ce personnage…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com