Soyaux se sauve, Issy descend

Romane Munich et ses partenaires de Soyaux ont assuré leur place en D1 Arkéma pour la saison prochaine. (A.Reau/L'Equipe)

Lors de la dernière journée de D1 Arkéma, les filles de Soyaux ont arraché leur maintien en D1 à la faveur de leur succès (3-0) contre Saint-Etienne et de la défaite d'Issy à Lyon (4-0) dans le même temps.

C'était le clap de fin de la saison 2021-2022 de D1 Arkema ce mercredi 1er juin. Si le haut du classement était déjà figé avant même ce dernier acte avec le titre pour l'OL, on attendait de connaître l'identité du deuxième club relégué en D2 féminine entre Dijon, Soyaux et Issy. Vainqueur de Saint-Étienne (3-0), l'ASJ Soyaux profite de la défaite, dans le même temps, du GPSO Issy 92 à Lyon (4-0) pour sauver in extremis sa place dans l'élite. Les Isséennes accompagnent les Stéphanoises en D2.


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles