Le Sparta Rotterdam l'emporte face au Vitesse Arnhem lors d'un match de 6 minutes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrêté le 4 mars dernier suite à des jets de projectile qui ont atteint le gardien du Sparta Maduka Okoye, le match entre le Vitesse Arnhem et le Sparta Rotterdam (0-1) a repris pour 6 minutes ce mardi. Et le score n'a pas changé.

Mené 1 à 0 par le Sparta Rotterdam grâce à un but d'Adrian Dalmau (5e), le Vitesse Arnhem n'a pas réussi à revenir au score ce mardi au terme d'un match qui aura duré... 6 minutes.

Il y a un mois et demi, le match avait été dans un premier temps interrompu puis définitivement arrêté suite à des jets de projectiles qui avaient atteint le gardien du Sparta Rotterdam Maduka Okoye. Ses coéquipiers avaient refusé de reprendre le jeu. Le règlement de l'Eredivisie, le Championnat des Pays-Bas, stipule qu'un match doit être rejoué en intégralité et le score remis à zéro mais la Fédération néerlandaise de football a décidé de reprendre le match quand il a été arrêté, soit à six minutes du terme.

Avec cette victoire, le Sparta remonte à la 16e place

/

Bon dernier avant la rencontre, le Sparta Rotterdam remonte à la 16e place, synonyme de barrages. Vitesse Arnhem reste 6e du classement et devrait participer aux barrages qui se joueront en fin de saison pour déterminer l'identité de la quatrième équipe néerlandaise qualifiée pour l'Europe.

Lors de ces six minutes de jeu, les deux équipes ont dû respecter des règles précises : il fallait aligner les mêmes 11 (les blessés étaient à être remplacés), les joueurs suspendus le 4 mars l'étaient aussi ce mardi, les entraîneurs pouvaient effectuer le nombre de changements qu'il leur restait au moment de l'arrêt du match, et c'est Okoye, le gardien du Sparta, qui a donné le coup d'envoi. Seul l'arbitre de la rencontre n'était pas le même que début mars.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles