Auto - Formule Renault - Le Français Victor Martins proche du titre en Formule Renault

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Victor Martins est en bonne voie pour empocher le titre après sa victoire dimanche à Imola. Quant à Hadrien David, 3e, il prouve à 16 ans tout le bien que Renault et la FFSA pensent de lui. Il ne reste plus que deux meetings et quatre courses à disputer. Pour Victor Martins, auteur d'une nouvelle victoire en Italie, sa septième de la saison, le titre se rapproche. Son seul adversaire, le Brésilien Caio Collet, s'est fait sortir sans ménagement dès le premier tour et compte désormais 33 points de retard. Pour le champion du monde de karting 2016, cette couronne est essentielle. « Je sais que j'en suis à ma troisième année dans la catégorie, explique-t-il. L'an dernier, j'ai perdu le titre pour quelques points (7,5). Si je veux continuer à grimper, je dois gagner. » Sans gros budget, Martins (19 ans) a besoin du soutien de Renault qui aide toujours le vainqueur de la Formule à grimper dans la catégorie supérieure. « Victor est quelqu'un de très talentueux, confie Sébastien Philippe, son patron chez ART. Nous avons débuté en FR cette année et l'apport de Victor a été important pour nous mettre vite à niveau ensemble. » Physiquement, l'ancien gymnaste a beaucoup évolué depuis ses débuts en monoplace en 2017. « Mentalement aussi », ajoute son boss. Pour l'autre tricolore, Hadrien David, soutenu par Renault dans sa filière, le budget est également un élément clé. « Je ne m'attendais pas à un tel changement, explique David, vainqueur à 15 ans l'an dernier de la F4 tricolore, succédant à... Caio Collett. Les Formule Renault sont plus lourdes, les moteurs plus puissants. Cela m'a pris du temps à apprendre. » D'autant que ses roulages, hors week-end de course, ont été limités : six pour le Français quand certains de ses concurrents sont allés à près de vingt. Ce premier podium, au côté de son compatriote, prouve qu'il a appris. Rendez-vous la semaine prochaine à Hockenheim puis dans quinze jours au Paul-Ricard pour finir la saison.