Auto - Pike's Peak - Romain Dumas deuxième de la montée Pike's Peak

·1 min de lecture

Avec une Porsche de série, le quadruple vainqueur a cette fois laissé la victoire au prototype de l'Anglais Robin Shute, dimanche. Il savait qu'avec sa Porsche 911 GT2 RS, face aux protos au rapport poids-puissance beaucoup plus avantageux, il n'avait que peu de chances de s'imposer une cinquième fois dans la mythique montée américaine de Pike's Peak, même s'il comptait un peu sur la pluie pour niveler les écarts. Romain Dumas avait bien vu.

Certes, sur un parcours réduit, en 6'31''914, le Français a créé la surprise, dimanche, en devançant la Bentley d'un autre habitué de l'exercice, Rhys Millen. Mais à bord de sa monoplace spéciale course de côte, le Britannique Robin Shute, en 5'55''246 a pulvérisé la concurrence.

Sur le tracé complet, Dumas reste recordman en 7'57''148, avec sa Volkswagen électrique, record pris l'an passé à la Peugeot de Loeb. Dumas reviendra probablement l'an prochain. Il va maintenant se consacrer principalement à la mise au point du tout nouveau proto Glickenhaus engagé aux 24 heures du Mans contre les deux Toyota et l'Alpine. Pike's Peak, la course aux 169 virages, fêtera l'an prochain ses 100 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles