Sport Auto - WTCR - Yann Ehrlacher en pole à Adria pour l'avant-dernier rendez-vous de la Coupe du monde des voitures de tourisme WTCR

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le pilote Lynk & Co Yann Ehrlacher partira depuis la pole position lors de la course principale à Adria (Italie), dimanche, avant-dernier rendez-vous de la Coupe du monde des voitures de tourisme WTCR 2 021. C'est un circuit inédit pour la Coupe du monde des Voitures de Tourisme qui accueillera, dimanche pour deux courses (départs à 10h15 et 12h15), les 13e et 14e manches du WTCR 2 021. La piste d'Adria (nord de l'Italie) est à classer dans la catégorie des tourniquets, même rallongée cette année à 3,7 kilomètres pour dix-sept virages. Un tracé tortueux dont les pilotes français Yann Ehrlacher et Jean Karl Vernay, les deux premiers au classement général (séparés par 26 points après les qualifications d'Adria, samedi), devront profiter au maximum pour marquer de gros points car les deux derniers rendez-vous de la saison, les 27 et 28 novembre sur le circuit de Formule 1 de Sotchi (Russie) et ses longues lignes droites, avantageront moins la Lynk & Co de Ehrlacher et la Hyundai de Vernay que les Honda et Audi leurs poursuivants au Championnat : Esteban Guerrieri (3e à 32 points d'Ehrlacher), Frédéric Vervisch (4e à 35 pts).
Au classement par équipes, l'écurie Lynk & Co de Yann Ehrlacher et Yvan Muller (6e avec 43 points) possède un peu plus de marge sur les Honda Civic-All Munnich des Argentins Guerrieri et Girolami : cinquante points d'avance.


Samedi, à l'issue des qualifications pour les deux courses dimanche, Jean-Karl Vernay a toutefois fait la plus mauvaise opération. Premier éliminé en Q1 pour... 15 millièmes de seconde, il s'élancera depuis la 13e place dans chacune des deux courses. Tandis que Yann Ehrlacher partira de la pole position en course 2 avec Vervisch à ses côtés, et de la 9e place devant le pilote belge en course 1. Le jeune Alsacien (25 ans), champion en titre, a déjà inscrit le maximum de points (10) à l'issue des qualifications. Pour sa part, Guerrieri partira en première ligne en course 1 et en 9e position en course 2. Yvan Muller s'élancera, lui, de la 6e place (course 1) puis de la 5e (course 2).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles