Le sport, terreau fertile pour les abus pédophiles

Pourquoi une telle recrudescence des scandales sexuels concernant les mineurs dans le sport?

Des gymnastes américaines aux footballeurs anglais, les récents scandales ont montré que le sport pouvait être un terrain propice aux abus sexuels. Des abus favorisés par l'emprise psychologique qui pèse sur de jeunes victimes qui n'ont qu'une crainte, voir leur rêve se briser.

Depuis quatre ans, Sébastien Boueilh, ancien rugbyman, s'est fixé pour mission de sensibiliser les clubs et les jeunes joueurs face aux abus sexuels avec son association "Colosse aux pieds d'argile". Un problème qu'il a connu dans sa chair, ayant été lui-même victime lorsqu'il était adolescent.

"Le sport est un univers surreprésenté dans les violences sexuelles"

"On voit de plus en plus d'affaires dans le sport, chose que les gens ne voulaient pas voir avant car le sport, ce n'est pas ça", raconte-t-il à l'AFP.

Et pourtant, "le sport est un univers surreprésenté dans les violences sexuelles", assure la psychiatre Muriel Salmona, spécialiste des violences sexuelles.

"Car il y a un lien très fort avec les coaches, quasi parental. L'enfant ou l'adolescent est totalement dépendant des décisions de son entraîneur, qui a tout pouvoir de faire avancer ou de briser une carrière", poursuit-elle.

"L'entraîneur a une importance primordiale pour l'équipe"

"Et le sport est par ailleurs dissociant, anesthésiant dans le sens où il amène les athlètes dans un état émotionnel second qui rend beaucoup plus facile l'emprise. Il...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages