Tous sports - 362 athlètes dans le cercle de la haute performance

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

L'Agence nationale du sport a communiqué, ce vendredi, sa liste des 362 athlètes, issus de 31 fédérations olympiques et paralympiques, qui s'installent au sommet du haut niveau. Claude Onesta, manager de la haute performance au sein de l'Agence nationale du sport, a fait son choix avec ses équipes et les fédérations. 362 athlètes intègrent le sommet de la fusée du haut niveau, le Cercle Haute Performance, sur les 5 000 inscrits sur la liste des sports de haut niveau du ministère en charge des Sports. Ils vont bénéficier de moyens supplémentaires et personnalisés afin de décrocher un maximum de médailles aux Jeux de Tokyo en 2021, de Pékin en 2022 et de Paris en 2024. « Un étage supplémentaire » Dans son projet « Ambition bleue », présenté dans nos colonnes en octobre dernier, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France de handball présentait le Cercle de Haute Performance comme « un étage supplémentaire par rapport à ce qui existait avant » ouvert à « ceux qui sont régulièrement sur les podiums, dont la médaille est considérée comme probable. Ensuite, ceux qui n'ont pas cette régularité mais ont montré qu'ils étaient capables de battre les meilleurs. Enfin, les pépites exceptionnelles ». Le jeune prodige de l'athlétisme Sasha Zhoya devra encore patienter car il ne fait pas partie de cette première liste qui va du décuple champion du monde de judo Teddy Riner au recordman du monde de décathlon Kévin Mayer, en passant par les équipes de France masculines de foot ou la vice-championne du monde de surf 2017 Johanne Defay. Le profil des 362 athlètes élus 296 olympiques et 66 paralympiques

321 pour les Jeux d'été et 41 pour les Jeux d'hiver

31 fédérations concernées

26 sports individuels et 5 sports collectifs