Tous sports - Le CNOSF entre dans la campagne présidentielle 2022

·1 min de lecture

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) souhaite rencontrer les différents candidats à la prochaine élection à la présidence de la République, pour leur présenter des propositions. À six mois de l'élection présidentielle, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) va lancer une consultation et auditionner des acteurs du sport afin d'élaborer des propositions. Un comité de pilotage a ainsi été mis en place au sein de l'instance. En parallèle, des consultations numériques seront menées jusqu'en janvier 2022. Les propositions retenues seront présentées « fin février 2022 [...] avec un temps d'échange avec les candidats à l'élection présidentielle », a fait savoir le CNOSF. Élue en juin dernier à la tête de l'instance, Brigitte Henriques veut que le Comité olympique prenne plus de poids dans le débat public et puisse « peser » pendant la campagne. Tous les candidats à la présidence de la République ne sont à l'heure actuelle pas déclarés ou désignés, à l'exception de quelques-uns comme Anne Hidalgo, la maire de Paris, ville hôte des Jeux Olympiques 2024, pour le PS. Le président Emmanuel Macron, qui n'est pas déclaré candidat, a d'ores et déjà affiché une ambition sportive élevée, en affirmant qu'il voulait faire de la France une nation forte en vue des JO 2024.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles