Tous sports - Le concours de professeurs de sport rouvert

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Deux textes publiés le 24 avril au Journal Officiel actent la réouverture du concours de professeur de sport par le ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Deux arrêtés du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, parus au Journal officiel de samedi dernier, actent la réouverture du concours pour le recrutement des professeurs de sport. Au total, quarante postes sont concernés cette année dont 3 réservés aux sportifs de haut niveau. Les autres postes offerts aux concours interne et externe sont réservés à 25 conseillers d'animation sportive (CAS) et 12 conseillers techniques sportifs (CTS) dans autant de fédérations : basket-ball, équitation, football, gymnastique, handball, lutte, natation, rugby, ski, tennis de table, voile, volley-ball. « En dessous de 50 postes au total, ce serait insatisfaisant. Les services sont exsangues et il faut les réarmer. Et un plan pluriannuel de recrutement est indispensable pour maintenir le service public du sport en capacité d'impulser et d'accompagner le développement du sport français » écrivait, le 5 mars dernier, le Syndicat national des activités physiques et sportives (Snaps) dans un communiqué annonçant justement la réouverture du concours de recrutement des profs de sport. Contexte troublé concernant les postes de CTS La fermeture de ce concours en 2019, en pleine crise des conseillers techniques sportifs dont il permet principalement le recrutement, avait alimenté la colère des CTS et de l'ensemble du monde sportif contre la réforme engagée par le ministère des Sports et finalement abandonnée en septembre 2020. Sa réouverture, annoncée en novembre par Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, intervient une semaine après le déclenchement d'une nouvelle polémique sur la suppression de 120 postes de CTS. Un nombre que le ministère en charge des Sports conteste et évoquant notamment des affectations dans les CREPS et au sein de l'Agence nationale du sport.