Tous sports - Coronavirus - Pour le CIO, les Jeux Olympiques de Tokyo ne dépendent pas d'un vaccin contre le Covid-19

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

John Coates, membre du Comité International Olympique, a pris la parole pour apaiser les inquiétudes concernant la tenue des JO en 2021. Au lendemain de déclarations inquiétantes émanant de l'organisation des JO de Tokyo et d'un lobby de médecins japonais, le CIO a réagi pour calmer le jeu, mercredi. John Coates, membre du Comité international olympique, a déclaré que les Jeux ne dépendent pas du développement d'un vaccin contre le coronavirus. Un expert japonais pessimiste sur la tenue des JO à l'été 2021 Mardi, le président du Comité d'organisation des Jeux de Tokyo, Yoshiro Mori, avait déclaré dans une interview que les Jeux, impossibles à reporter une nouvelle fois si la pandémie n'était pas maîtrisée d'ici là, seraient « annulés ». Dans le même temps, le président de la Japan Medical Association (JMA) Yoshitake Yokokura, un puissant lobby de médecins, avait déclaré qu'il serait « difficile » pour le Japon d'accueillir les Jeux déjà reportés en 2021 sans un vaccin contre le Covid-19 efficace. John Coates, membre du CIO « Nous continuerons à être guidés, comme nous devons l'être, par l'OMS et les autorités sanitaires japonaises » Coates, chef de la commission de coordination du CIO pour les JO, a déclaré que le commentaire du président de la JMA était une « opinion ». « Mais les conseils que nous recevons de l'OMS (l'Organisation mondiale de la santé) disent que nous devons continuer à planifier pour cette date et c'est ce que nous faisons, et cela ne dépend pas d'un vaccin », a-t-il affirmé à l'Australian Associated Press. « Un vaccin serait bien, a-t-il poursuivi. Mais nous continuerons à être guidés, comme nous devons l'être, par l'OMS et les autorités sanitaires japonaises car, dans tout cela, la santé et le bien-être des athlètes et des autres participants aux Jeux sont la priorité numéro un. »