Tous sports - Le directeur des Sports Gilles Quénéhervé s'inquiète de l'évolution des championnats

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Gilles Quénéhervé a adressé un courrier aux présidents de ligues et de fédérations pour savoir où ils en sont de l'adaptation de leurs règlements en cas d'interruption des championnats. Le ministère des Sports s'inquiète. Ou du moins prend les devants. Devant la recrudescence de la pandémie, le directeur des Sport Gilles Quénéhervé a envoyé un courrier aux présidents de fédérations et de ligues professionnelles pour s'interroger sur les mesures envisagées pour adapter les règlements des championnats si cela s'avérait nécessaire. lire aussi Couvre-feu : pas de dérogation pour le sport amateur « Je souhaite savoir si vous avez d'ores et déjà envisagé d'éventuelles évolutions de vos textes afin de prendre en considération la possibilité de vivre une nouvelle saison sportive perturbée en 2020/2021, écrit Gilles Quénéhervé dans une lettre en date du 15 octobre que L'Equipe s'est procurée. Si ces travaux ne sont pas déjà en cours, je vous invite à engager dès maintenant une réflexion sur l'opportunité d'introduire, notamment dans le règlement des compétitions que vous organisez, une disposition permettant de prendre en compte ce contexte sanitaire et d'identifier les mesures susceptibles d'être prises pour y remédier. Dans tous les cas, les travaux devront être achevés avant le 31 décembre 2020. Vous mesurez l'importance de ce dossier eu égard au nombre conséquent de contentieux liés à l'interruption en cours de saison des compétitions 2019/2020 (et plus particulièrement sur les modalités de classement, promotion ou relégation) auxquels les différentes instances sportives ont dû faire face au cours de ces derniers mois».