Tous sports - Dopage - Antidopage : l'AMA transmet ses dossiers dans son enquête sur la Russie

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a indiqué ce jeudi avoir transmis ses dossiers de sportifs prioritaires à plusieurs organisations antidopage dans son enquête sur la Russie. L'Agence mondiale antidopage (AMA) a franchi une nouvelle étape dans son enquête sur le dopage institutionnel mis en place par la Russie. Elle a annoncé ce jeudi avoir fourni des dossiers détaillés sur 298 sportifs russes ciblés dans le cadre de l'opération SGIL (système de gestion de l'information du laboratoire) à 28 organisations antidopage, parmi lesquelles 27 fédérations internationales et une organisation responsable de grandes manifestations. « Maintenant que ces dossiers ont été transmis, l'équipe renseignement et enquêtes de l'AMA a terminé son enquête sur le groupe cible, est-il précisé. L'AMA examinera également les décisions rendues par ces organisations antidopage et fera appel, le cas échéant, au Tribunal arbitral du sport (TAS). » Witold Baka, président de l'AMA « Cette enquête n'est cependant pas encore terminée » « Le fait que nous soyons maintenant passés à l'étape de la gestion des résultats pour l'ensemble du groupe cible représente une étape de plus dans nos efforts visant à traduire en justice ceux qui ont triché », a expliqué le directeur renseignement et enquêtes de l'agence, Gunter Younger. « Cette enquête n'est cependant pas encore terminée, a ajouté le président de l'AMA, Witold Baka. Nous sommes encore en train de réanalyser des échantillons récupérés à l'ancien laboratoire de Moscou. Ce processus de réanalyse a déjà permis à l'AMA de détecter 57 cas, qui en sont au stade de la gestion des résultats. »

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi