Tous sports - Dopage - Le Comité international olympique réagit à l'annonce de la suspension de la Russie

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Comité international olympique a réagi jeudi à la suspension de deux ans infligée par le Tribunal arbitral du sport à la Russie. Le Tribunal arbitral du sport a suspendu la Russie pour deux ans, jeudi, suite à ses tricheries répétées en termes de lutte antidopage. Depuis, les réactions sont nombreuses. L'Agence mondiale antidopage (AMA) s'est réjouit de cette sanction, même si elle aurait aimé qu'elle soit portée à quatre années. Dans un communiqué, le Comité international olympique (CIO) a, lui, dit avoir « pris bonne note de la décision du TAS. Il va maintenant examiner avec attention la sentence ainsi que ses conséquences pour les compétitions au sein du Mouvement olympique. [...] À cet égard, le CIO consultera les fédérations internationales de sport et le Comité international paralympique afin d'adopter une approche cohérente dans l'application de ladite sentence ».