Tous sports - Dopage - Gian-Franco Kasper, patron de la FIS et membre du CIO, s'excuse après avoir assimilé exclusion éventuelle de la Russie des JO 2018 et Holocauste

L'Equipe.fr
Patron de la FIS et membre de la commission exécutive du CIO, le Suisse Gian-Franco Kasper s'est excusé jeudi après avoir assimilé l'exclusion éventuelle de sportifs russes des prochains JO d'hiver à l'Holocauste.

Patron de la FIS et membre de la commission exécutive du CIO, le Suisse Gian-Franco Kasper s'est excusé jeudi après avoir assimilé l'exclusion éventuelle de sportifs russes des prochains JO d'hiver à l'Holocauste. Le président de la Fédération internationale de ski Gian-Franco Kasper, également membre de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et de la commission exécutive du CIO, s'est dit «vraiment désolé» jeudi pour ses propos tenus devant des journalistes à Pyeongchang, où se tiendront en février les prochains Jeux Olympiques d'hiver. Le responsable suisse de 73 ans avait été interrogé plus tôt sur la perspective d'une éventuelle exclusion des sportifs russes des prochains JO. «C'est juste que je suis contre l'idée de bannir ou de sanctionner des innocents, avait-il déclaré. C'est ce qu'a fait Hitler. Tous les juifs devaient être tués, indépendamment de ce qu'ils avaient fait ou pas fait.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages